Nouvelles mesures de soutien aux entreprises

Annonces du 14/01/21

Voici, en bref, les mesures de soutien aux entreprises annoncées par le gouvernement suite à l’annonce du couvre feux généralisé à 18h sur le mois de Janvier

– PGE : Un an de plus pour rembourser les Prêts Garantis par l’Etat. Les remboursements pourront donc débuter en 2022.

-Restaurateurs: Le produit de la vente à distance et de la vente à emporter ne sera pas comptabilisé dans le chiffre d’affaires de référence pour le calcul de l’aide au titre du fonds de solidarité. Cela vaut à partir du mois de décembre 2020 et ce sera la règle tant que le fonds de solidarité sera en place.

– Secteur S1 bis. Les entreprises du secteur S1 bis perdant au moins 70 % de leur chiffre d’affaires, auront le droit à une indemnisation couvrant 20% de leur chiffre d’affaires 2019 dans la limite de 200.000 euros par mois

-Viticulteurs. Pour les viticulteurs, touchés par les sanctions américaines sur les vins tranquilles et le Cognac, ils intègrent le secteur S1 pour le calcul des aides

– Chômage partiel. Les entreprises totalement ou partiellement fermées (comme les commerces) verront leur chômage partiel pris en charge à 100 % tant que les restrictions resteront en vigueur. Dans d’autres secteurs qui bénéficiaient encore d’une prise en charge à 100 %, elle sera réduite dès mars si leur chiffre d’affaires n’a pas chuté. Dans les autres secteurs qui avaient déjà un reste à charge de 15 %, il passera à 40 % dès mars.

-Coûts fixes. Prise en charge jusqu’à 70% des coûts fixes des entreprises fermées administrativement, ou des entreprises appartenant au secteur S1 et S1 bis, qui ont un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros par mois. Plafonnée à 3 millions d’euros sur la période de janvier à juin 2021.

Cette annonce intéressante concerne malheureusement un nombre retreint d’entreprise :  » Nous travaillons également à étendre l’aide complémentaire sur les charges fixes aux plus petites structures qui ne feraient pas 1 million d’euros de chiffre d’affaires par mois mais qui auraient d’importantes charges fixes. Je pense notamment aux salles de sport, aux activités indoor, centres de vacances ».

Plus de détails à suivre donc …

Les équipes a.f.e