Soldes : satisfait… ou remboursé ?

Un commerçant vend un vêtement soldé en magasin à un client qui revient le voir quelques jours plus tard. Il lui indique que, finalement, il n’en veut plus et sollicite le remboursement de son achat.

Ce que le commerçant refuse : pour lui, le client n’a pas le droit de se rétracter.

Il n’a donc pas à le rembourser… A-t-il raison ?

La réponse n’est pas toujours celle que l’on croit…
La bonne réponse est…
Oui
En période de soldes, les modalités de rétractation restent inchangées.

Ainsi, par principe, il n’existe pas de faculté de rétractation ouverte au consommateur lorsque celui-ci a effectué un achat soldé en boutique.

Ce droit de rétractation existe toutefois pour les achats réalisés sur internet, puisqu’il s’agit d’un achat réalisé à distance.

Notez qu’ici, bien que le client ne dispose pas, par principe, d’un droit de rétractation, rien n’interdit au professionnel de consentir au retour du vêtement à titre commercial.

No Comments

Post A Comment